C'est quoi
le stress ?

 

Le terme "stress" est tellement courant au quotidien qu'on en arrive à en oublier qu'il est néfaste pour la santé.

 

Selon l’Accord National Interprofessionnel relatif au stress au travail du 2 juillet 2008, le stress survient "lorsqu’il a déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes que lui impose son environnement et la perception qu’elle a de ses propres ressources pour y faire face".


Du point de vue biologique, il n’y a ni bon stress (mariage, naissance, événement positif…), ni mauvais stress (difficulté relationnelle, ennui financier…), mais il faut différencier le stress aigu du stress chronique.

Le stress aigu reste ponctuel : prise de parole en public, imprévu auquel il faut faire face…

Le stress chronique est lié à des situations récurrentes et exigeantes qui affectent votre santé. Pour faire face aux agents de stress, votre organisme établit des mécanismes réflexes modifiant votre équilibre biologique. A court terme, ces mécanisme permettent à votre corps de réagir adéquatement. A long terme, ils contribuent à des dérèglements sévères.

 

Le burn out est un état d’épuisement mental, émotionnel et physique dans lequel les mécanismes d’adaptation au stress se consument sous l’effet des tensions subies.⁣ C'est la dernière étape du stress chronique. L'organisme épuisé s'effondre.

 

Le terme burn out était réservé initialement à la sphère professionnelle, mais il apparaît de plus en plus fréquemment auprès des parents épuisés (burn out parental).

C'est quoi
le burn-out ?

 

Le burn out n’est pas caractérisé par un diagnostic clinique faisant état de symptômes et de causes bien établies.⁣ Le burn out n’est pas considéré comme une maladie, mais comme un syndrome regroupant un ensemble de symptômes apparaissant progressivement chez l’individu sans pour autant se référer à une cause.⁣⁣

Les manifestations du stress chronique sur votre état de santé sont variées et extrêmement  nombreuses :

- fatigue, baisse d'énergie...

- baisse de l'immunité : infections plus fréquentes (rhume, grippe, otite, sinusite...)

- troubles du sommeil : difficultés d’endormissement, réveils nocturnes ou précoces...

- troubles musculo-squelettiques : maux de dos, douleurs et contractions musculaires, douleurs articulaires, lombalgies, cervicalgies, crampes, impression de ne pas pouvoir respirer à fond ou d’avoir le souffle court...

- manifestations cardiovasculaires : poussées d’hypertension, palpitations, douleurs dans la poitrine...

- troubles gastro-intestinaux : perte d’appétit, anorexie, épisodes boulimiques, perte ou prise soudaine de poids, ulcères, digestion difficile, douleurs dans l’abdomen, coliques, diarrhées, nausées...

- troubles de la peau : psoriasis, eczéma...

- troubles neurologiques : céphalées, vertiges, tremblements, troubles sensitifs, sueurs inhabituelles...

- troubles hormonaux : syndrome prémenstruel, règles irrégulières, absence de libido...

 

La partie émotionnelle n'est pas épargnée : anxiété, manque de confiance en soi, accès de colère, crises de larmes, difficulté de concentration, oublis, comportements additifs...

La présence d'un de ces symptômes est un signe d’alerte. Soyez vigilant et prenez le temps de vous écouter ou d'observer votre entourage (en effet, le déni est courant chez beaucoup de personnes).

 

N'hésitez pas à me contacter si vous sentez que le stress chronique s'est installé dans votre vie ou si vous avez fait un burn out.​

En aucun cas les informations et conseils proposés sur ce site ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.