Burn out : manifestations physiques et psychiques


Epuisement professionnel ou burn out

Le burn out est un concept aux multiples définitions dont aucune ne peut prétendre en faire la synthèse.


C’est un état d’épuisement mental, émotionnel et physique dans lequel les mécanismes d’adaptation se consument sous l’effet de tensions subies dans le cadre du travail.


Il n’est pas caractérisé par un diagnostic clinique faisant état de symptômes et de causes bien établies. Il se rapproche d’autres situations non spécifiques telles que la souffrance au travail ou les effets du stress lié au travail. Il est en revanche défini comme un syndrome regroupant un ensemble de symptômes apparaissant progressivement chez l’individu sans pour autant se référer à un élément causal.


Etant multifactoriel, il peut être parfois difficile à diagnostiquer. Il est d’ailleurs souvent confondu avec une dépression. Il se produit souvent sans que la personne ne s’en rende compte. Le déni est d’ailleurs caractéristique des travailleurs en burn out.


Il se traduit par des manifestations plus ou moins importantes, d’installation progressive et souvent insidieuse, en rupture avec l’état antérieur.


Manifestations physiques

Elles sont marquées en premier lieu par l’épuisement physique et la fatigue. Elles sont dans certains cas la seule manière dont le travailleur peut exprimer sa souffrance.

Parfois d’autres symptômes s’expriment : - infections plus fréquentes : rhume, grippe, otite, sinusite... - troubles du sommeil : difficultés d’endormissement, réveils nocturnes ou précoces... - troubles musculo-squelettiques : maux de dos, douleurs et contractions musculaires, douleurs articulaires, lombalgies, cervicalgies, crampes, impression de ne pas pouvoir respirer à fond ou d’avoir le souffle court, tremblements... - manifestations cardiovasculaires : poussées d’hypertension, palpitations, douleurs dans la poitrine... - troubles gastro-intestinaux : perte d’appétit, anorexie, épisodes boulimiques, perte ou prise soudaine de poids, ulcères, digestion difficile, douleurs dans l’abdomen, coliques, diarrhées, nausées... - troubles de la sphère neurologique et hormonale : céphalées, vertiges, tremblements, troubles sensitifs, sueurs inhabituelles, baisse d’énergie, troubles hormonaux...


Manifestations psychiques

L’épuisement émotionnel revêt différents aspects : - dysfonctionnements psychiques : négation des échecs, oubli de soi, perte du sens de l’humour, indifférence, désintérêt, dépersonnalisation, manque d’assurance, indécision, insatisfaction, impatience, diminution de l’estime de soi, anxiété, sentiment d’impuissance, sentiment de culpabilité... - symptômes émotionnels pouvant être masqués : irritabilité, cynisme, absence d’émotions, accès de colère, crises de larmes, hypersensibilité et nervosité accrues, angoisses, anxiété, excitations, agitation, tristesse, manque d’entrain, baisse de libido... - symptômes intellectuels : difficulté de concentration, distraction, erreurs fréquentes, pertes de mémoire, difficulté à réaliser plusieurs tâches à la fois, oublis, difficultés à prendre des initiatives, confusion, sentiment d’impuissance et d’incompétence professionnelle... - symptômes comportementaux : modification ou aggravation des conduites alimentaires, apparition de comportements violents et agressifs, attitudes négatives, ressentiment et hostilité à l’égard des collaborateurs, perte ou distorsion des valeurs, isolement social (repli sur soi, difficulté à coopérer), comportements addictifs (consommation de produits calmants ou excitants tels que café, tabac, alcool, somnifères, anxiolytiques ou cyberaddiction ou addiction au sport, au sexe)...


Toutefois, ces manifestations ne sont pas propres au burn out. Elles sont non-spécifiques et fluctuent en présence et en intensité d’un individu à l’autre. Elles peuvent s’apparenter aux symptômes du stress chronique. Dès les origines, le burn out est d’ailleurs conçu comme une stratégie de réponse à un stress professionnel chronique, stratégie se révélant après coup mal adaptée, voire contre-productive. En effet, engagé dans son métier mais confronté à des facteurs plus ou moins chroniques et importants, le travailleur mobilise toute ses ressources pour accomplir son travail. En cas de déséquilibre entre ses ressources et les exigences auxquelles il doit faire face, il peut développer un état de stress pouvant avoir des répercussion sur sa santé.


La présence de plusieurs de ces symptômes doit être un signe d’alerte, écoutez-vous !


Spécialisée dans la gestion du stress et la prévention du burn out, je réponds volontiers à toutes vos questions sur le sujet.


Si vous voulez en savoir plus sur l'épuisement professionnel, je vous invite à visionner les explication de Michel Cymes sur les "Signes avant-coureurs du burn out".



En aucun cas les informations et conseils proposés sur ce site ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.